seafood benefits

Découvrez sept effets bénéfiques des produits de la mer sur la santé


Les produits de la mer offrent une telle diversité de savoureuses protéines et d'expériences culinaires mémorables que l’on a tendance à...
En savoir plus

frozen scallops on ice

Les nombreux avantages du poisson surgelé


En tant que catégorie alimentaire, le poisson et les produits de la mer s'en sortent toujours aussi bien dans un paysage des consommateurs en...
En savoir plus

Salmon

Le casse-tête des poux de mer et de leur impact considérable sur la salmoniculture


L'élevage de saumon est un secteur très lucratif. En fournissant ce qui est devenu l'une des protéines les plus prisées au monde, le secteur...
En savoir plus


Moules : pourquoi devrions-nous tous manger ces savoureux mollusques ?

Les moules sont de véritables superhéros dans la catégorie des fruits de mer. Les humains consomment ces bivalves depuis des dizaines de milliers d’années, mais les moules n’ont probablement jamais autant répondu aux attentes des consommateurs d’aujourd’hui.

En plus d’être très appréciées pour leurs nombreux modes de préparation et d’être l’un des produits de la mer les plus simples à cuisiner – elles peuvent être cuites à la vapeur pendant quelques minutes seulement – elles peuvent être parfaitement associées à d’innombrables saveurs et sauces diverses. Les moules apportent de nombreux bienfaits aux amateurs qui en dégustent et profitent aussi grandement à l’environnement au sein duquel elles se développent.

D’un point de vue nutritionnel, la coquille violet-noir lisse et brillante de la moule contient de la chair juteuse et tendre, riche en saveur et en protéines, qui ne contient que très peu de matières grasses. Les consommateurs soucieux de leur santé apprécieront également le fait que ces fruits de mer sont riches en oméga-3 et qu’une simple portion de 85 g peut fournir jusqu’à trois fois l’apport quotidien recommandé en vitamine B12, un stimulant cérébral.

DES ALIMENTS RESPECTUEUX DE LA PLANÈTE

Dans la nature, les moules se trouvent principalement dans des zones intertidales (zone comprise entre les niveaux des marées les plus hautes et ceux des marées les plus basses) peu profondes. Elles se développent sur des rochers ou attachées les unes aux autres en grandes grappes sur le fond marin. Mais à l’échelle mondiale, la plupart des moules que nous consommons sont issues de l’élevage. Elles sont principalement produites en utilisant des cordes suspendues dans les océans, où elles représentent une menace insignifiante pour les milieux marins.

Tout comme leurs cousins bivalves – les huîtres et les palourdes – les moules peuvent en effet améliorer les zones au sein desquelles elles sont élevées. À travers leur consommation de microalgues, elles filtrent l’eau, la rendant ainsi plus propre et plus sûre pour les autres animaux marins qui la sillonnent. Leur alimentation naturelle fait également que, contrairement à de nombreuses autres espèces issues de l’élevage, elles ne nécessitent aucun apport nutritionnel supplémentaire.

Présents en stocks presque illimités, il n’y a rien d’étonnant à ce que ces mollusques cochent toutes les cases en matière de durabilité. Le programme Seafood Watch du Monterey Bay Aquarium affirme que les moules d’élevage constituent « l’un des produits de la mer les plus durables qu’il soit possible d’acheter », tandis que le Good Fish Guide de la Marine Conservation Society leur attribue une note de durabilité « Meilleur choix ».

Afin de répondre à la demande croissante des consommateurs en matière de produits de la mer pêchés ou élevés de manière écoresponsable, de nombreuses pêcheries de moules et fermes mytilicoles ont obtenu la certification du Conseil d’intendance des mers (MSC) et de l’Aquaculture Stewardship Council (ASC).

UN CHOIX OPTIMAL

Pittman Seafoods s’approvisionne en moules élevées de manière durable au Chili via sa filiale locale Omega CFoods, laquelle effectue également des tests rigoureux sur ses produits afin de veiller à ce que le consommateur soit pleinement satisfait.

L’industrie chilienne de la mytiliculture remonte aux années 40. Au cours des décennies qui ont suivi, elle s’est développée au point de devenir le leader mondial en matière de production et d’exportation de moules, affichant des volumes pré-COVID respectifs de près de 90 000 tonnes et 70 000 tonnes.

La mytiliculture du pays repose sur la production de trois espèces. La principale d’entre elles est la moule du Chili (Mytilus chilensis) qui est exportée en grandes quantités. D’un point de vue historique, l’Europe consomme près de 70 % des moules exportées depuis le Chili. Les deux autres espèces sont la moule striée (Aulacomya ater) et la moule géante, ou choro (Choromytilus chorus), qui sont toutes deux consommées localement.

DES SAVEURS À LA MODE

L’abondance et la disponibilité annuelle des moules ont permis à des recettes classiques telles que les moules à la marinière et les moules à la provençale de devenir extrêmement populaires auprès des consommateurs du monde entier, en plus d’apporter une touche unique aux paëllas espagnoles. Les moules se marient également à merveille avec les pâtes et les plats d’influence asiatique.

Compte tenu de leur prix très abordable, il est facile de conclure que les moules sont l’un des meilleurs produits de la mer dans le monde.

En savoir plus
Fishmonger,Selling,Fish

À quoi ressemblera la production halieutique et aquacole mondiale dans 10 ans ?

L’appétence pour les produits de la mer est chaque jour plus forte. Au cours des six dernières décennies, la consommation mondiale de poissons et de fruits de mer a augmenté chaque année. S’il est vrai que, durant cette période, la population mondiale n’a cessé de croître, notre consommation de produits de la mer par habitant a systématiquement dépassé cette explosion démographique, de même que la consommation de toute autre protéine animale et viande d’élevage. (suite…)

En savoir plus
Seafood expanding business

L’approvisionnement en produits de la mer que nous consommons devient une entreprise (toujours plus) coûteuse

Les produits de la mer constituent l’une des catégories de denrées alimentaires les plus largement commercialisées au monde. Selon les estimations les plus récentes de l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), lle négoce mondial des produits de la mer a atteint un chiffre record de 164 milliards de dollars américains (soit près de 139 milliards d’euros) en 2018. En termes de volume, cela équivaut à quelque 67 millions de tonnes de poisson (équivalent poids vif), ce qui représente près de 38 pour cent de l’ensemble des poissons pêchés ou élevés dans le monde au cours de cette même année. (suite…)

En savoir plus
seafood benefits

Découvrez sept effets bénéfiques des produits de la mer sur la santé

Les produits de la mer offrent une telle diversité de savoureuses protéines et d’expériences culinaires mémorables que l’on a tendance à oublier que le poisson et les fruits de mer comptent parmi les aliments les plus sains disponibles sur notre planète.

Voici, selon nous, les sept principales raisons d’inclure les produits de la mer dans un régime équilibré. Il est recommandé d’en consommer au moins deux fois par semaine (en prévoyant pour le moins un poisson gras). (suite…)

En savoir plus

Technologies aquacoles et innovation – le paysage changeant de la pisciculture

L’aquaculture – qui est déjà l’un des secteurs de production alimentaire les plus rapides au monde – se trouve aussi au beau milieu d’une révolution technologique. On s’attend en effet à ce qu’elle ait toujours plus recours à de nouvelles innovations dans les années à venir, lesquelles comprendront probablement les tout derniers outils numériques, tels que les machines et dispositifs intelligents, la robotique, l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique, l’internet des objets, l’informatique en nuage, etc.

(suite…)

En savoir plus
frozen scallops on ice

Les nombreux avantages du poisson surgelé

En tant que catégorie alimentaire, le poisson et les produits de la mer s’en sortent toujours aussi bien dans un paysage des consommateurs en constante évolution. Face à la demande croissante de la société privilégiant des choix alimentaires plus sains et naturels, le fait d’apprécier ce que ces protéines particulières ont à offrir au regard de leur profil nutritionnel, ainsi que les bienfaits découlant de leur consommation, a mis de nombreuses espèces et préparations sous le feu des projecteurs. (suite…)

En savoir plus
Filleted Alaskan Pollak fish

Le colin d’Alaska : un poisson à chair blanche pour tous

Bien qu’il soit l’un des poissons les plus consommés au monde, le colin d’Alaska est loin d’être l’un des mieux connus. En effet, si l’une des principales espèces devait passer à travers les mailles du filet sans bruit, ce serait sans nul doute le colin. Malgré cet anonymat relatif, ce poisson à chair blanche – issu de la même famille que la morue et l’aiglefin – présente beaucoup de bienfaits. (suite…)

En savoir plus

L’effet COVID : qu’est-il arrivé aux produits de la mer pendant la crise mondiale ?

Nous avons entamé 2021 comme nous avions terminé 2020 : paralysés par la crise du coronavirus, mais plaçant tous nos espoirs dans le déploiement des nouveaux vaccins au sein d’un nombre toujours croissant de pays. Cependant, on s’attend à ce que le paysage de la consommation post-crise  (ou la « nouvelle normalité » comme on en entend déjà beaucoup parler) soit plutôt inhabituel. (suite…)

En savoir plus
Salmon

Le casse-tête des poux de mer et de leur impact considérable sur la salmoniculture

L’élevage de saumon est un secteur très lucratif. En fournissant ce qui est devenu l’une des protéines les plus prisées au monde, le secteur s’est développé à un rythme effréné au cours des 25 dernières années. Et, en offrant un stock mondial dépassant désormais quelque 2,6 millions de tonnes, le poisson a transformé plusieurs des plus grands producteurs en sociétés prospères à la renommée internationale. (suite…)

En savoir plus