Seafood expo

Venez goûter nos Premium Frozen Sushis au salon Seafood Expo !


Nous sommes heureux d’annoncer notre participation à la 27e édition du salon Seafood Expo Global (SEG) de Bruxelles. Outre nos produits...
En savoir plus

Morue de l'Atlantique

Morue de l’Atlantique et du Pacifique : des poissons différents pour un même engouement


Grâce à sa chair nacrée d’un blanc immaculé et à son goût d’une grande délicatesse, la morue est, depuis des siècles, le poisson de...
En savoir plus

Notre voyage au Vietnam


Une partie de notre approvisionnement provient du Vietnam, ce qui justifie nos fréquents déplacements en Asie du Sud-Est. Découvrez ci-après le...
En savoir plus


Poisson facile à travailler: les tendances 2 minutes

  Août 25, 2014

Les consommateurs raisonnent chaque jour davantage en termes de variété, de goût, de santé et de constance. Toutefois, une nouvelle priorité se dessine de plus en plus: la facilité d’utilisation. Tout l’art consiste aujourd’hui à transformer, comme par enchantement, un plat anodin en un repas délicieux et équilibré. D’où la popularité des repas cuisinés « prêts-à-consommer » ou « ready meals ».

Selon une étude réalisée par le bureau d’études de marché GfK, les Belges ont acheté l’an dernier en moyenne quelque 9,3 kg de poissons, mollusques et crustacés, dont la moitié sous forme de produits surgelés. Les poissonneries ont dû abandonner 11,4 % de parts de marché. Avec respectivement 42,3 et 24 %, la grande distribution et le hard discount restent leaders du marché. Avec 11,6 % des ventes de poissons, mollusques et crustacés, le supermarché de proximité consolide sa position.

Recettes équilibrées

Depuis quelques années, l’offre en matière de plats cuisinés ne cesse d’augmenter. Les possibilités sont infinies et permettent aux fabricants de répondre parfaitement aux attentes des consommateurs. Les industriels spécialisés dans la fabrication de plats prêts-à-consommer se concentrent principalement sur la variété, le goût, la santé, la constance et la facilité d’utilisation. Ils s’entourent d’une légion de diététiciens et de nutritionnistes, tout en essayant de respecter scrupuleusement les préceptes énoncés par le Plan National Nutrition Santé (PNNS). Aujourd’hui, certains cuisiniers de renom prêtent leur concours à la conception de recettes équilibrées. Ces repas préparés contiennent de généreuses portions de poisson, généralement accompagné de légumes et/ou de pommes de terre, tandis que la teneur en sel et en graisses est réduite de façon drastique.

Considérations diverses

Si le saumon et le cabillaud demeurent les poissons les plus utilisés dans la confection de plats cuisinés, la limande, le colin d’Alaska et le pangasius gagnent insensiblement du terrain. D’autre part, la diversité des plats prêts-à-consommer est en augmentation constante: de la traditionnelle cassolette de poisson à la simple salade, en passant par les feuilletés, les entrées à base de poisson mariné ou pané, les coquilles farcies, les mousses de poisson, les pâtes, la paella etc. Le succès croissant des plats cuisinés prend en compte diverses considérations: les consommateurs disposent de moins en moins de temps pour s’activer derrière les fourneaux et privilégient la constance et la santé.

Fabrication artisanale

Les consommateurs privilégient également les produits naturels, ainsi que les méthodes et procédés artisanaux. Cette constatation s’applique non seulement au secteur du poisson mais également à l’ensemble de l’industrie alimentaire. Les consommateurs se disent disposés à dépenser plus pour de la glace artisanale, du pain sans conservateurs ou du poisson sans arêtes tranché à la main.
Cette problématique est parfaitement maîtrisée par Pittman Seafoods, une entreprise qui s’est spécialisée dans les portions de saumon, de cabillaud, de colin d’Alaska et de limande tranchées à la main.

Sur mesure

Pittman Seafoods est une entreprise familiale réputée pour sa qualité et sa constance. Installée à Zeebruges, l’unité de sciage totalement automatisée permet de débiter des cubes et des tranches de poisson à partir de 6 grammes. Contrairement à certaines grandes entreprises qui imposent un volume minimum par coupe, les dimensions, poids et volumes sont fixés par les clients en fonction de leurs besoins.

Partenaire et conseiller

Par souci permanent de fixer des orientations nouvelles et pour coller au plus près des marchés, Pittman Seafoods est devenu bien plus qu’un simple fabricant. « Nous mettons un point d’honneur à conseiller nos clients en matière de saisons de pêche, d’opportunités d’achat, d’évolution des prix et d’innovations », déclare Katrien Geneyn, key account manager Benelux chez Pittman Seafoods. « Notre objectif est d’être non seulement un fournisseur mais également un partenaire crédible et un conseiller fiable ».


Comments